La validation des acquis de l’expérience au service de votre parcours

 

Expérimenter des situations bénévoles ou professionnelles porte comme fruit, l’acquisition et la certification de compétences.

Si vous êtes à la recherche d’un emploi indemnisé ou non, intérimaire, indépendant en activité ou non, salarié, agent d’Etat, avec ou sans qualification reconnue, que vous avez au moins un an d’expérience de façon continue ou pas, vous pouvez valider les compétences acquises durant votre expérience, celles qui sont en lien avec une certification (diplôme, titre ou certificat) inscrite au Répertoire National des Certification professionnelles (RNCP) http://www.rncp.cncp.gouv.fr/.

Le GRETA DE L’ACADEMIE MARTINIQUE, plus largement le réseau de la formation continue facilite l’accès aux certification des jeunes adultes, adultes et seniors pour plusieurs raisons :

Augmenter son estime de soi, se motiver et s’informer.

« Lorsque j’ai quitté le système scolaire parfois pour des raisons douloureuses, ou que je succède des emplois constamment avec des moments difficiles, ou encore que je suis saturé de ma situation professionnelle actuelle, ma confiance en moi diminue naturellement, allant parfois jusqu’à la perdre. »

M’informer, faire le point sur mon parcours avec un conseiller, analyser mes différentes expériences, m’interroger sur les pistes que je peux emprunter m’apportent un éclairage, mais aussi du réconfort. Cela m’aide à retrouver une plus grande confiance, à me situer, c’est à dire à identifier mes limites et mes potentialités, à me projeter sur le territoire, sur le marché, pour envisager une trajectoire adaptée. »

Xavir B. Salarié

Anticiper les changements d’organisation (adaptabilité) et de trajectoire (discontinuité quasi-inévitable du parcours).

D’un individu à l’autre, exercer un métier renvoie à des réalités pratiques différentes et plurielles (missions, activités, tâches). Elles correspondent à la fois aux spécialités des emplois du métier et aux particularités du poste. Par exemple au sein du même métier, une assistante occupe des emplois différents, qu’elle soit de direction, de bureau ou de service et l’exerce de manière particulière, selon l’organisation de l’entreprise où elle se trouve.

Pour les demandeurs d’emploi, les salariés et chefs entreprises, entamer une démarche d’accompagnement à la VAE, c’est prévenir et sécuriser les changements de trajectoire, c’est renforcer son adaptabilité, faciliter le passage d’un emploi à un autre et donc renforcer son agilité professionnelle au sein de la même organisation ou dans une autre.

Dary P. Conseiller en Formation Continue

Découvrir ses ressources, Éclairer son champ de compétences et Développer son employabilité

« Avec un regard approfondi dans le rétroviseur, dans le cadre de l’accompagnement, le candidat revisite son parcours. Il repère ses métiers, ses emplois ou encore ses situations bénévoles en lien avec la certification visée. Il analyse ses pratiques, soient les activités et les tâches exercées au sein des différentes expériences retenues. Mais surtout il explicite les compétences mobilisées et se les approprie. Il utilise le vocabulaire professionnel, il comprend les logiques opératoires utilisés dans l’action et sors de ses automatismes.

Ainsi, faire éclore de son expérience les compétences incorporées l’aide, à mieux découvrir ses ressources, ses connaissances, ses compétences, ses capacités à apprendre, à exprimer, à agir etc. Il s’agit de se valoriser dans une dynamique d’employabilité par l’emploi ou la création d’activité. »

Dary P. Conseiller en Formation Continue

Vouloir expliciter ses expériences, pour qu’elles illustrent les compétences du référentiel visé.

Comment faire pour valider les acquis de l’expérience (VAE) ?

Le point de départ est de s’informer, afin de mesurer véritablement le niveau d’engagement nécessaire, d’identifier les principaux acteurs (points d’informations conseils, prescripteurs, financeurs, accompagnateurs et certificateurs), leurs rôles, les dispositifs et outils, sans oublier les processus règlementaires et les délais à respecter.

Une ingénierie de parcours individualisée (propre à chaque candidat, selon sa situation, ses attentes, son statut) permet d’articuler des dispositifs à finalité administrative, d’orientation, de financement, d’accompagnement et de certification, pour constituer une réponse adaptée à ses expériences et son projet. Les principales étapes sont les suivantes :